GHubert.jpg

GILLES HUBERT

Gilles Hubert est professeur des universités depuis 2003, après avoir été chercheur pendant une dizaine d’année à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (CERGRENE devenu LEESU). 

 Il a occupé son premier poste universitaire au département géographie et histoire de l’Université de Cergy Pontoise (UCP), où il a dirigé pendant six ans le laboratoire « Mobilité, Réseau, Transport et Environnement » (MRTE). 

En septembre 2009, il a rejoint l’Université Paris Est Marne-la-Vallée et enseigne, à titre principal, au département Génie Urbain de l’IFSA pour des étudiants de Master (1 et 2) et de troisième année de licence. Ses enseignements concernent la gestion des eaux, les risques industriels et naturels, ainsi les questions de mobilités et de transports urbains. Il dirige depuis une dizaine d’année un master professionnel sur les métiers de services à l’environnement qui est développé en partenariat avec l’UCP, l’Ecole des Ponts ParisTech et le groupe Veolia. Il participe aux enseignements de l’Ecole d’Urbanisme de Paris, en particulier dans le Master 2  « Urbanisme et expertise internationale », au sein duquel il co-anime un atelier projet.

Ses activités de recherche portent sur l’intégration des préoccupations environnementales dans les politiques publiques et leurs effets sur les pratiques d’aménagement à différentes échelles territoriales. Il étudie ces questions principalement sur deux thématiques : la gestion des risques naturels, en particulier les inondations, et la gestion des eaux en milieu urbain. Il mène ses travaux au sein de deux équipes de recherche : le Lab’urba (rattachement principal) et le LEESU (rattachement secondaire). Depuis septembre 2016, il est directeur adjoint du Lab’Urba (EA 3482).